Alcool et Grossesse: la conférence

Il aura lieu à Bruxelles le 9 septembre, la première conférence régionale européenne sur le thème de la grossesse et de comportements à haut risque, dans ce thème, l’alcool de l’unité de thérapie et la consommation de boissons et de produits de l’alcool au cours de la période de la grossesse. Pour organiser l’événement, le Groupe suédois du Parti populaire Européen (Démocrates-Chrétiens) et des démocrates européens.

La conférence, qui est organisée dans le cadre du projet d’éducation et de prévention de la Eurocare vise à prévenir et informer sur les malformations fœtales à l’occasion de la Journée Internationale dédiée aux Maladies du Fœtus causés par la Dépendance à l’Alcool.

Le problème de l’alcoolisme au cours de la période de la grossesse, touche environ 5 millions de personnes dans l’union européenne, avec une incidence d’environ 1% des cas, la cause de malformations fœtales réside dans la consommation de boissons alcoolisées dans la forme de façon continue ou au-delà de la durée autorisée, non seulement les alcooliques, mais aussi des gens de consommer de l’alcool en général, sans abus.

L’alcool pendant la grossesse, en fait, interfère avec le développement normal du fœtus, même si les doses ne sont pas trop élevés, un fait qui n’est pas connu de tous les citoyens de l’europe, qui découvre qu’ils ont sérieusement endommagé le développement du fœtus seulement après l’échographie ou de diagnostic pré-natal, le problème dans certains etats, par exemple en Espagne, qui concerne 25% des femmes, en doublant dans les pays anglo-saxons, où les femmes continuent à consommer modérément de l’alcool pendant la grossesse.

Le but de la réunion est de créer un réseau entre les autorités publiques afin d’informer, de parler de la condition des européens, de partager les expériences et les bonnes pratiques des états membres, afin de discuter des possibilités thérapeutiques et des solutions réalisables.

La Conférence aura lieu au siège du Parlement Européen à Bruxelles, le 9 septembre, à partir de 9h00. Les thèmes développés concernent les problèmes de développement, le physique, le mental et le comportement des enfants nés de mères ayant consommé de l’alcool, ainsi que les problèmes de l’apprentissage et de différents niveaux de handicap à partir de la consommation d’alcool pendant la grossesse dépendent.

Les intervenants sont des chercheurs de l’envergure de m. le professeur Mauro Ceccanti, Université La Sapienza de Rome et le Centre de Référence Alcologico; dr.

Siobhan Barry, Coombe women’s Hospital de Dublin; dr. ssa Androulla Vassiliou, la commission européenne pour la santé, dr. ssa Maria Larsson, ministre suédois de la santé; dr. Kieran O’malley, qui est en charge de la psychiatrie pour les enfants à la Belfast Confiance; le dr. ssa Juliette Guillemont (INPEES – Institut national de prévention et d’éducation pour la santé), et d’autres. Lors de la conclusion de Michel Craplet-président de Eurocare.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

^