Alcool: se soucier de la consommation chez les femmes

Mauvaise nouvelle…. La consommation d’alcool est en croissance dans notre Pays, mais pas chez les hommes qui boivent, plus ou moins, comme avant, mais chez les femmes, il est plus inquiétant; ils poussent de la boisson, loin des repas, bref, en Italie, comme cela se produit déjà dans le Nord de l’Europe.

Dit le maire, qui a examiné les données de la dernière enquête se réfère à l’année dernière, dans le cadre de l’enquête, “ l’usage et L’abus de l’alcool en Italie”. À vous soucier de même plus de la consommation excessive d’alcool, que nous savons être l’hypothèse de six ans et plus de verres d’alcool en une seule occasion et pris les uns après les autres, avec les conséquences que peut l’imaginer.

Tout en restant toujours dans l’observation de la consommation de boissons alcoolisées dans la gent féminine, nous nous rendons compte que l’âge pour les femmes a été abaissé de façon inquiétante, vu que l’on commence à prendre de l’alcool de façon de chercher à obtenir les filles ivres à l’âge de 11 ans et, en outre, la undicenni qui boivent sont deux fois plus nombreux par rapport aux pairs masculins. Dans le visage de ces données montre la figure qui révèle comment être à risque sont nous tous, en particulier les plus de 65 ans et les jeunes âgés entre 18 et 24 ans.

Mais c’est parmi les femmes que vous enregistrez les données de la plus préoccupante: les femmes italiennes sont à boire de plus en plus.

Le pourcentage de bevitrici loin des repas, avec une augmentation de 23,6% par rapport à 6,2% des hommes, tandis que, heureusement, diminue de 24,4% des utilisateurs réguliers.

Source des photos: 3.bp.blogspot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

^