Alimentation: réglisse protège le cerveau?

D’inclure dans notre alimentation de réglisse pourrait être un bon système pour protéger le cerveau, afin d’éviter de payer dans les maladies qui surviennent en raison de la dégénérescence de neurones, comme la maladie de Parkinson ou la maladie d’Alzheimer. C’est la thèse soutenue par un travail de recherche mené à l’Université de Caroline du Sud.

Les chercheurs sont arrivés à cette conclusion en tenant compte des phytoestrogènes. Ces derniers sont des composés naturels présents dans certaines plantes et sont capables de se lier à des récepteurs qui se trouvent dans les cellules du corps humain. Les scientifiques ont été en mesure de localiser un phyto-œstrogène contenu dans les racines de réglisse. C’est le liquiritigenina, qui se lie à certains récepteurs cellulaires et détermine les effets particuliers sur le cerveau. Plusieurs expériences ont mis en évidence que le liquiritigenina joue un rôle crucial dans le vivre pour le plus de temps, les cellules donnant naissance à d’autres cellules de connexions.

C’est pourquoi la racine de réglisse serait important de protéger le cerveau contre les maladies neurodégénératives. Bien que dans la grossesse, la réglisse est mauvais pour votre enfant à naître, ne doit pas être négligée et son important potentiel en termes de prévention. Une fois de plus, il est possible de voir comment la nutrition est un aspect crucial dans le contexte de toutes ces stratégies que nous pouvons mettre en place en vue de la protection de notre santé. Pour rappelle, en particulier, que les phytoestrogènes mimant l’action de l’œstrogène, qui s’avèrent être des alliés de l’intelligence et de la maladie mentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

^