Avc: en Italie, malheureusement, touche de nombreuses personnes

En Italie, l’avc touche de nombreuses personnes. Malheureusement, il existe de nombreux facteurs de risque qui peuvent être la cause de l’avc. C’est pourquoi il est nécessaire de prévoir et d’intervenir en temps opportun de manière à minimiser tous ces facteurs. Il est commun à tous que la présence de pathologies cardiaques, tels que la fibrillation auriculaire ou de l’arythmie à augmenter le risque de survenue d’accident vasculaire cérébral.

Selon les statistiques les personnes qui souffrent de la maladie de coeur, ce qui peut être la cause de l’avc, sont, dans le monde, environ 70 millions de dollars, dont 9 millions entre l’Europe et les États-unis et 850 mille seulement en Italie.

Les experts sont très inquiets de cette situation, en fait, ils vont être discutés, encore et sans relâche, au cours de la "Journée mondiale du Cœur", XI édition et promu en accord avec l’OMS. En plus de ces événements de sensibilisation, la politique vise à donner un coup de main, comme cela s’est produit dans le Sénat, où les plus grands experts dans le domaine ont présenté un papier, d’un “accident vasculaire cérébral et de Fibrillation Auriculaire: aspects cliniques, économiques, sociaux et stratégies d’intervention”. Fibrillation auriculaire provoque environ 85% des avc sont dus à des arythmies cardiaques. Malgré les appels, les campagnes de sensibilisation, la visibilité de ces statistiques, le nombre de cas et le pourcentage élevé de risque, les prévisions dire qu’en 2050, toutes les personnes touchées par fibrillation auriculaire, de même, à double. Pour modifier ces chiffres, il est nécessaire de prévenir et de prendre action rapidement, même à partir d’un pharmacologiques point de vue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

^