Bronzage: comment éviter de perdre immédiatement après les vacances

Il serait agréable pour tous, les vacances terminées, et lorsque nous reprendrons le travail, vous pouvez toujours faire un spectacle de la dernière tan prises en vacances sans avoir à se présenter à l’impitoyable à la fin de celui-ci, qui était un bronzage qui devient brun doré, tandis que le corps et que maintenant, les fondus de la même manière que la neige fond au soleil. Et pourtant, pour ce qui semble comprendre, les médecins affirment qu’il est possible de s’assurer de la longévité de la tan pour un long moment et de la garder dans une façon homogène, tant que nous nous en tenir à certaines mesures, de la même à être observés pendant les vacances.

Il y a à dire, le fait que la décoloration est due à la suite de chiffre d’affaires de cellules, les cellules de l’ancienne exfolier et se détacher du corps, la plus nouvelle et plus profonde à prendre la couleur de notre peau. Mais il y a des agents externes qui permettent d’accélérer la desquamation des cellules de la peau, les facteurs qui vous irriter, ou effectuer une action mécanique, les substances qui exercent sur la peau, un rôle irritant; le sel de l’air, les crèmes et même le soleil ont ces effets,c’est pourquoi la protection de la peau afin de ne pas renoncer à l’avance, le bronzage aura pour commencer déjà, quand nous sommes encore en vacances.

Les crèmes apaisantes, lorsque nous sommes en présence d’une irritation de la peau ou des émollients lorsque la peau est déshydratée, sont des préparations qui sont à la base de retarder, non seulement la perte de la tan, mais aussi pour protéger la peau contre l’action d’agents extérieurs, en gardant toujours à l’esprit que, parfois, même la crème de la plus banale peut se cacher pour notre corps comme une menace en raison d’une possible allergie que nous devons nous rappeler que dans la prochaine demande, en écartant qui les a préparés que nous ne tolérerons pas; cela ne signifie pas que le produit n’est pas de bonne qualité, mais que nous développons une hypersensibilité à l’ensemble ou à l’un de ces composants de la crème.

Un bon bronzage est mieux préservée lorsque les produits que nous utilisons pour l’hygiène, le bain à bulles, par exemple, ne sont pas trop agressif; un indicateur pour voir si le gel douche utilisés dans la douche aura un effet “destructeur” sur notre bronzage est l’excès de mousse que le produit est capable de générer et de la difficulté qu’il montre en clair, un signe que le produit a un effet irritant de notre peau délicate, donc mieux opter pour un produit sur une base crémeuse qui n’a pas asporti prématurément la couche la plus superficielle de la peau, d’accélérer la desquamation.

Si, alors, le tan nous emmène dans un sens presque romantique, parce qu’il nous aide à nous rappeler, dans les premiers jours sombres, la pulvérisation de l’eau salée et le soleil réchauffe la peau, il est également possible de “truc” de la peau avec l’autre soi-les produits de bronzage; ces produits ne nécessitent pas plus de soleil pour se réchauffer, il suffit d’appliquer le médicament d’une façon homogène afin de ne pas créer des imperfections découlant de zones les plus sombres et les autres de moins en moins claires, une fois que vous avez aspergé le corps avec ces préparé, si nous sommes bien, nous allons bientôt réaliser comment ces substances aident à conserver presque intact le bronzage, au moins jusqu’à presque le sommet de la prochaine période des fêtes de noël.

Et, enfin, les dermatologues ont pas de doutes, PAS d’absolu pour les lampes à énergie solaire qui sera interdit pendant au moins trois mois à compter de la fin de l’été, en considérant que la peau a besoin de repos et de le soumettre à un nouveau stress, au-delà des risques, dans le temps d’engager de cancer de la peau, les dommages causés par l’anticipation du vieillissement et d’encourager de manière significative l’apparition des rides.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

^