Cancer: l’alcool est un facteur de risque déterminant

L’alcool est un facteur de risque déterminant pour l’apparition de tumeurs. Il a toujours été connu que de prendre une mauvaise utilisation de cette boisson provoque l’apparition de tumeurs, en particulier du foie, de la tête et du cou. En plus de ces organes, selon une étude australienne, d’autres organes peuvent être la cible des tumeurs malignes causées par la consommation d’alcool.

Généralement, l’apparition de tumeurs, certaines zones du corps, est connecté, par-dessus tout, l’emploi de la fumée de tabac (nicotine), ou de l’amiante; toutefois, selon les chercheurs, un bon pourcentage de ces maladies est causée par l’alcool. La recherche a été menée par des chercheurs australiens, et dirigé par le dr Ian Olver, en soulignant comment l’alcool, en fait, est de considérer,parmi les premières places, comme un facteur de risque de tumeurs dans la plupart des organes: le foie, la tête, le cou, les poumons, de l’œsophage, de la bouche et l’intestin.

La consommation d’alcool, il est maintenant aussi répandu chez les femmes, chez qui elle provoque, avec un bon pourcentage (environ 22%), et le cancer du sein. Malheureusement, cette boisson qui modifie l’équilibre hormonal chez la femme, provoquant l’apparition de ces maladies. En bref, grâce à l’étude australienne est une confirmation de ce que la consommation d’alcool l’abus, mais, même modérée, peut augmenter la proportion de risque de l’apparition d’un cancer dans plusieurs organes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

^