Cancer: les Bas ont moins de chance de tomber malade

La science s’est demandé longtemps pour transformer une conscience peu étayée par les faits et fondée davantage sur des faits empiriques, dans la presque certitude absolue; les Bas ont moins de chances de tomber dans le cancer. Aujourd’hui, il y aurait beaucoup de doutes sur le fait que la maladie néoplasique, à l’exception de la leucémie, avoir un impact sur les sujets les plus Bas d’au moins 10% .

La certitude vient de l’Hôpital pour Enfants de Boston, où les chercheurs sont arrivés à ces conclusions, ayant vu que le chromosome 21, qui chez les sujets normaux est au nombre de deux, et dans le Bas, au nombre de trois possède un gène particulier qui semble s’opposer efficacement à la cancer.

La recherche, qui a été publié sur les pages de la revue Nature, ont montré comment le chromosome 21 de la de souffrir du Syndrome de Down inhibe ces signaux cellulaires qui permettent le cancer à se nourrir eux-mêmes avec le sang du patient et, par conséquent, arrête la croissance de vaisseaux sanguins autour de la tumeur de la masse, un fait qui, d’ailleurs, empêche la formation de métastases.

Cette découverte est importante non seulement pour des fins académiques, mais aussi parce qu’il pourrait, dans le futur guide de la science médicale inédites anti thérapies contre le cancer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

^