Chirurgie esthétique: le désir touch-up s’enclenche à la plage

Maillot de bain test réussi ou pas, il est temps d’être tous à la plage, sous le parasol. Et, inévitablement, prend le titre de comparaison: spy furtivement les formes de la proximité de la chaise de salon, vous êtes à la recherche pour les signes de la cellulite sur le mouillé, la marche sur le rivage de la mer. Et si les comparaisons ne pas tenir en place, commencer à mûrir l’idée de la beauté de la retouche.

“Entre septembre et octobre, nos études sont plein de patients qui ont réservé une première visite avec le chirurgien esthétique et dans la plupart des cas, le rapport qu’ils ont décidé, pour une intervention dans le cours des mois d’été, ou au moins d’en avoir discuté sérieusement avec votre conjoint qui est généralement présent à une réunion avec le médecin”, confirme le dr. Giulio Basoccu, chirurgien esthétique, maître de Conférences à l’Université La Sapienza de Rome. Tous les défauts esthétiques sont littéralement dans la lumière du soleil, et il est plus facile de trouver quelque chose à dire sur eux-mêmes ou même honte de leur propre apparence, et dans le même temps, arriver à voir la physique enviable que, en plus d’accentuer le malaise, nourrir l’espoir d’être en mesure d’obtenir des résultats comparables à la chirurgie: “Sont surtout l’élargissement du sein et de la liposuccion, les interventions dont il parle dans la mer. Deux femmes sur trois sont-ils parler avec le mari pour la première fois en vacances en montrant le conjoint de l’encolure de ce qu’ils aimeraient, indiquant que la proximité de parapluie” confirmation Basoccu.

Pour faciliter l’approche de la chirurgie plastique, il y a aussi l’atmosphère typique de la fête: il est plus détendue, est plus fort que le désir de goût et de plaisir, et aussi à l’intérieur du couple, vous sentez une plus grande complicité, qui n’est pas difficile d’établir un dialogue sur un sujet, comme la retouche, peut-être au cours de l’année, vous n’avez pas le courage de faire face.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

^