Esthétique: plus belle peau, et avec de l’acide hyaluronique et le “sucre”

Avec la chaleur de l’été sur tout le corps, la soif, même la peau souffre et devient sec si pas correctement hydratée. Perdre, donc, l’élasticité devient également plus sensible aux agressions extérieures, parce que le film qui protège normalement elle est faite d’eau et de graisse, et, dans le long terme, il sera exposé plus facilement à la formation de rides.

Si beaucoup de choses que vous pouvez faire avec une crème hydratante, il est aujourd’hui d’un traitement innovant, qui promet une hydratation intense et de plus longue durée de la face, du cou et du décolleté: c’est des injections à base d’acide hyaluronique et le mannitol, un sucre à partir de la puissance antioxydante. Pourquoi utiliser de l’acide hyaluronique? “C’est une molécule présente dans notre corps qui a une grande affinité avec l’eau (être capable de lier l’eau à environ 200 fois son poids) et injecté dans l’épiderme, se lie à l’eau et tient juste là où vous en avez besoin”, explique le docteur. Carlo di Gregorio, Spécialiste en Chirurgie Plastique et Reconstructive. Le Mannitol est un sucre qui est susceptible de limiter la dégradation de la cellule de l’acide hyaluronique dans le temps de l’administration et a une action antioxydante, qui peut protéger les cellules de la peau de l’agression des radicaux libres et ainsi prévenir le vieillissement prématuré. L’efficacité de cette nouvelle combinaison pour être injecté avec une aiguille dans la couche de surface de la peau a été évaluée par une étude menée sur 27 femmes qui suivent un traitement et évalués à la distance de 15, 30 et 60 jours.

Les résultats sont présentés séparément au dernier Congrès de la Médecine Anti-âge de monte-carlo: les experts ont détecté une amélioration de l’hydratation de la peau, même égal à 95%. 80% des médecins jugé la peau des femmes traitées au mieux dans la texture, de la luminosité, de l’hydratation et de 95% de la même appelé les patients satisfaits. Le traitement peut être effectué uniquement à des spécialistes, les dermatologues et chirurgiens esthétiques, selon un protocole de trois sessions à une distance de 15 jours à partir de l’un de l’autre, renouvelable si nécessaire au bout de 4-5 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

^