Euthanasie: que pensez-vous des oncologues

Selon un récent sondage organisé par l’AIOM, l’Association italienne de l’Oncologie Médicale, l’avis de la oncologues médicaux qui sont concernés par les soins des malades en phase terminale de cancer et les soins palliatifs, il serait dans la majorité des cas favorables à l’euthanasie.

Pour être répondants étaient d’environ 700 spécialistes, que dans 56% des cas se sont déclarés en faveur d’une mort facile, pour les malades en phase terminale, et, en particulier, 42% s’appliquerait si le besoin ou les détails de l’affaire l’exigent. Le même pourcentage, cependant, toujours les 42% de spécialistes a dit que jamais pourrait dans le cas de l’euthanasie.

La recherche a traité les questions sensibles, comme la mort, la vie et la thérapeutique, et l’enquête a impliqué que des spécialistes; et c’est précisément ce groupe cible ont le plus souvent une idée en faveur de l’euthanasie, qui devient un professionnel de la pièce qui appartient à l’hypothèse de l’intervention, et non pas à une sphère de l’idéologie.

En dehors de la profession, s’exprimant à titre personnel, les mêmes médecins interrogés sont opposés à l’euthanasie, en général, dans 46% des cas, tandis que favorable à 53%.

La majorité des spécialistes, cependant, est le fait que l’une des difficultés quand ils sont forcés de choisir entre le protocole médical et de satisfaire les demandes du patient ou des proches du malade: les médecins, en effet, de plus en plus souvent, une demande est faite par les parents ou par les patients eux-mêmes à intervenir pour apporter la mort et de soulager de façon permanente la souffrance, mais seulement dans 15% des cas, la réponse des spécialistes de l’aide apportée par la suppression de la thérapie de la vie des malades en phase terminale.

Source: Docteur News 2007

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

^