Grossesse: le médecin chargé de l’examen, prêt à le patient

Important arrêt de la Cour de Cassation vise certainement à discuter et qui peut aller d’une certaine façon à la rendre de plus en plus tendues les relations entre le médecin et le patient, est celui qui prévoit l’obligation pour le médecin afin de s’assurer de l’état de la grossesse de votre patient avant de le soumettre à l’évaluation diagnostique, qui peut être un x-ray et dans tous les cas qui nécessitent l’utilisation de rayonnements.

Ce qui a été décidé à la Cour Suprême, la Troisième Section Criminelle, avec la Peine 46364 de le 17/12/2008, a réitéré qu’il doit être le médecin de procéder à un historique médical complet à l’égard d’un patient afin de déterminer la présence ou non d’une grossesse avant de conseiller à être envoyé à un centre de diagnostic pour l’exécution d’un x-ray.

Selon le Jugement de la cour Suprême, le médecin ne peut pas invoquer comme une justification du fait que le patient avait omis de déclarer son état physique, d’être l’obligation du médecin de procéder à une collecte minutieuse de l’histoire médicale de données du patient, car cette procédure est contenue dans l’article 10 du Décret Législatif no. 187/2000 et, par conséquent, l’Arrêt de la cour de Cassation doit être envisagé qu’un réel renforcement de l’état primaire et ce qui est en fait une obligation pour le médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

^