L’agressivité et un sens de l’humour

À l’égard de l’agression et de ses origines, le psychologique ont fait plusieurs hypothèses sur les causes possibles aussi en corrélation avec la génétique. Mais ce n’est pas souvent détenus pour compte de ses liens avec d’autres éléments et comment il peut se manifester dans certaines formes qui ne sont pas immédiatement évidents, mais qui sont en réalité profondément ancrée dans l’esprit humain.

Il y a par exemple un lien étroit entre l’agression et d’un sens de l’humour, comme l’a clairement démontré par une étude menée par Sam Shuster, de Norfolk et Norwich University Hospital. Si l’on considère que l’agression est liée à des niveaux de testostérone, les hommes seraient plus enclins à la comédie que les femmes.

Selon le chercheur, l’humour apparaît comme une sorte de sublimation de l’agressivité. Pour tester cette théorie Sam Shuster a décidé de prendre quelques rues de la ville avec un monocycle, d’évaluer, d’une façon spécifique, les réactions exprimées par les différentes personnes rencontrées durant le cours.

À cette occasion, le chercheur a recueilli 400 réactions minutes.

Parmi ces derniers, seulement 5% des femelles ont été marquées par un ton de persiflage, tandis que le pourcentage de la salive dans le cas de l’homme, pour atteindre 75%. Les femmes ont le sourire ou inquiet pour la sécurité physique du chercheur, alors que les hommes étaient plus agressifs, ou sarcastique, en demandant de jurons ou de vraies blagues.

Les hommes sont plus agressifs que les femmes à des niveaux élevés de testostérone et a été induite par l’évolution de canaliser leur agressivité par le biais de l’humour.

Image tirée de: ulysse.sissa.il

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

^