Les maladies chroniques intestinales: aujourd’hui est le jour le monde

Aujourd’hui est célébrée partout dans le monde, la journée consacrée à des maladies chroniques de l’intestin (MICI), quel meilleur moment pour en parler? Les AMIS, l’Association des maladies Inflammatoires Chroniques de l’Intestin, ce qui a favorisé une réunion nationale à Bologne. Le but est de faire connaître et de corriger les informations sur ces maladies, souvent peu connus, et sur les mécanismes qui déclenchent les symptômes et les causes.

Avec le terme de maladie chronique de l’intestin, il se réfère à deux différentes maladies comme la colite ulcéreuse et la maladie de Crohn. Les deux sont caractérisées par une inflammation de l’intestin, et une alternance de phases, aiguës, très douloureuse, les moments de repos, la durée variable. La douleur est souvent insupportable dans l’abdomen, ce qui peut réduire l’autonomie de la personne et affecter négativement la qualité de vie. Le nombre de ces maladies pour parler d’une augmentation continue de la propagation, avec environ 5 à 10 nouveaux cas pour 100 000 habitants chaque année, et une réduction dangereuse de la moyenne d’âge des personnes concernées, avec des cas de plus en plus fréquentes dans le groupe d’âge pédiatrique.

Parmi les objectifs d’AMIS, il est le financement de la recherche scientifique destiné à l’étude de la cause de maladies et à l’amélioration de leur prise en charge clinique. “L’objectif pour l’année prochaine, ainsi que de poursuivre le dialogue avec les Institutions, c’est de continuer dans le capillaire de l’activité de l’information et de l’aide à toutes ces personnes qui, surtout si jeunes et vieux, peuvent avoir un plus grand besoin de soutien psychologique dans le traitement d’une maladie est irréversible, dont les effets affectent considérablement la qualité de leur vie”, souligne l’Exception de Leo, le Directeur de l’Association des AMIS. Image tirée de: pharmastar.il

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

^