Médicaments sans ordonnance: peut, dans certains cas,

Combien de fois est arrivé d’aller à la pharmacie pour une urgence à la recherche d’une drogue peut-être, nous le savons, ont engagé précédemment et nous nous rendons compte, en face de l’entrée de la vitrine du pharmacien, que nous avons avec nous la recette qui fait référence à la préparation nécessaire.Jusqu’à hier, la seule chose que l’on pourrait s’attendre a un refus du pharmacien à notre demande, mais maintenant, les choses ont changé depuis le moment où, en somme, qu’un accord a été signé entre l’Etat et les Régions a ratifié, face à une telle urgence, le pharmacien a la possibilité de délivrer un médicament, même en l’absence d’une prescription médicale prévue par la Loi.

Le décret ministériel, en plus de satisfaire les besoins de base des citoyens face à certaines situations d’urgence, sur les autres lignes, au mieux, la figure professionnelle du pharmacien dans le rapport que ce professionnel entretient avec le public.

Le Décret Législatif n. 274 en 2007, vise à protéger la santé des citoyens devant le danger possible d’arrêter un traitement en cours ou à l’occasion de la sortie de l’hôpital, sans la possibilité, dans les circonstances, à aborder avec votre médecin.

Mais attention, les médicaments fournis ne sont pas exemptés en les téléchargeant sur le Service National de Santé, sauf dans le cas de maladies chroniques telles que le diabète, l’hypertension, la maladie pulmonaire obstructive chronique, la dispensation de médicaments peut se faire que si vous pouvez prouver à votre pharmacien pour être pris en charge avec un médicament, de la guérison de ces maladies, pour ce faire, le patient ou la personne agissant pour lui, doit avoir avec lui, si vous ne trouvez pas la prescription:

• un document délivré par l’autorité compétente attestant de la pathologie pour laquelle il est indiqué que le médicament;

• un document original signé par un médecin, attestant de la maladie chronique dont souffrait le patient avec l’indication des médicaments utilisés pour son traitement;

• une recette a expiré pas plus de trente jours.

D’autres cas qui permettent à la dispensation d’un médicament sans ordonnance

Si le patient peut prouver avoir déjà pris de la drogue de son intérêt dans le passé, à la même pharmacie, à laquelle il est déposé une prescription pour le médicament demandé, ainsi que, lorsque le patient est atteint d’une maladie aiguë qui ne permettent pas l’interruption du traitement, nous pensons à des antibiotiques, de la dispensation du médicament est possible, lorsque dans la même pharmacie est-il une recette pour le même médicament d’où il peut être vu que le traitement doit être poursuivi avec le médicament requis en la circonstance, ainsi, il est possible de dispensation du médicament lorsque le patient à apporter à la pharmacie avec un emballage endommagé, par exemple, le flacon est endommagé ou inutilisable.

L’autre situation est celle dans laquelle il est présent dans la pharmacie avec une sortie de l’hôpital, et lorsqu’il est demandé par le pharmacien, le patient ou qui, pour lui, il est demandé de signer un document qui indique que le médicament est essentiel pour ne pas arrêter un traitement.

Aucune dérogation à la place est prévue pour les médicaments injectables, quand il y avait une sortie de l’hôpital, ainsi que les exceptions sont des médicaments tels que l’insuline ou des antibiotiques, à dose unique, aucune exception ne sera accordée pour les médicaments dans toute forme pharmaceutique est à prévoir. Lorsque ces conditions sont réunies, le pharmacien est accordée la faculté de livrer un produit pharmaceutique à dose plus faible, à l’exception de ceux des antibiotiques injectables qui peuvent être distribués en un nombre égal au nombre de jours de résidus de traitement.

Étant donné que cette pratique, réalisés dans des conditions d’urgence par le pharmacien, ce que le patient doit être informé aussi à votre médecin de soins pour un même patient, par l’émission d’une carte qui certifie les spécialités délivrés sans prescription médicale, qui doit alors être indiquée pour le pharmacien, y compris la rédaction d’un document attestant de la livraison, à être soumis lorsqu’il est requis par les Autorités de la Santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

^