Rhumatisme: de sorte que nous comprenons, si nous sommes touchés

La douleur articulaire peut être l’indicateur d’une maladie qui n’est pas toujours due à l’os eux-mêmes, une maladie qui provient des organes qui ont peu ou rien à voir avec les joints, ou si des os dont nous parlons, une douleur osseuse peut être dépend de toute une série de maladies localisées au niveau du squelette et de ses structures, mais pas nécessairement être attribuée à des rhumatismes.

Un fait important à cette dernière, car à reconnaître les premiers signes de maladies rhumatismales, de l’inscription à leur médecin les symptômes suivants signalé, est certainement quelque chose de sacro-saint, depuis la prévention et le traitement de la détection précoce de ces états pathologiques est la première forteresse dont nous disposons pour faire face à ces événements, en tenant également compte aujourd’hui que la science a des armes efficaces pour le contrôle des maladies rhumatismales, et il serait vraiment irresponsable de ne pas compter sur les médicaments pour guérir.

Même aujourd’hui, il est également possible, grâce au travail de prof. Carlomaurizio Montecucco, Université de Pavie, président de la Société italienne de la rhumatologie,de développer un simple dix point de guide, que le chercheur a montré à l’occasion de la récente Journée Mondiale des Maladies Rhumatismales, "il est dix cloches d’alarme, la présence de qui il est une bonne idée de consulter le médecin de famille, qui va décider pour une éventuelle visite à un spécialiste rhumatologique".

Le décalogue

En face de ces symptômes, il est toujours utile d’informer le médecin:

1 de la Douleur et de l’enflure dans les articulations des mains et/ou les poignets qui persiste plus de trois semaines.

2.La raideur articulaire qui dure pendant plus de 1 heure du matin, après le réveil.

3.Gonflement soudain, les associés avec ou sans douleur et une rougeur locale, d’un ou de plusieurs articulations en l’absence de traumatisme.

4.Dans le jeune homme: type de douleur de la sciatique vers le bas, vers le genou qui va et vient, changement de côté, ce qui augmente pendant la nuit et est soulagée par l’activité physique.

5.Blanchiment des doigts sur l’exposition au froid ou à des changements du climat ou des émotions.

6.Sensation de sécheresse ou de sable dans les yeux associés à la sécheresse de la bouche, et des douleurs articulaires ou musculaires.

7.La rougeur du visage, sur le nez et les joues et autour des yeux, aggravée par l’exposition au soleil, même légère, et est associée à des douleurs articulaires.

8.Dans ultracinquantenne: apparition soudaine d’une douleur dans les épaules, avec l’impossibilité de se peigner leurs cheveux ou d’attacher un soutien-gorge, et aussi avec de la difficulté à se lever d’une chaise, surtout si elle est accompagnée de maux de tête et la perte de poids.

9.Chez les femmes post-ménopausées, les femmes ou les patients prenant de la cortisone: douleur soudaine dans le dos particulièrement après l’effort ou de soulever un poids.

10.Chez les patients souffrant de psoriasis ou avec des membres de la famille qui souffrent de psoriasis: l’apparition de la douleur dans les articulations et de la colonne vertébrale ou au talon.

Nous réaffirmons donc que si vous êtes face à ces symptômes, la chose la plus sensée à faire est de contacter avec des préoccupations à votre médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

^