Une règle contre la diarrhée: le renforcement de la microflore intestinale

Il se passe lorsque vous y attendez le moins, avec une douleur dans le ventre et une perturbation de l’urgence. C’est la diarrhée, ce qui peut affecter tout le monde. Notez, cependant, que la diarrhée n’est pas une maladie, mais un symptôme dont les causes peuvent être différents de stress pour les infections intestinales bactériennes ou virales. Les plus touchés dans ce cas c’est de la microflore intestinale, qui subit une altération considérable, avec un déséquilibre de la flore intestinale de l’environnement.

La microflore intestinale est très important pour notre intestin, parce que les bactéries qui sont là à se défendre des attaques extérieures, rinforzandoci de l’intérieur et de l’accroissement de notre système immunitaire. Ce sont principalement les lactobacilles et les bifidobactéries, qui, grâce à leur activité et pour les molécules qu’elles produisent, ils font de l’environnement intestinal optimal. Toutefois, lorsque la microflore n’est pas bon, il est aussi affecté par notre corps, car il est plus sensible aux agressions extérieures et du stress, et voici, il y a certains symptômes comme la diarrhée.

Aussi, des intolérances alimentaires, ou l’introduction d’aliments ou de boissons contaminés peuvent être dangereux pour notre intestin. C’est pourquoi il est toujours utile de garder à l’équilibre de la microflore intestinale, avec le bon régime et, le cas échéant, renforcer, avec l’aide de probiotiques, des bactéries bénéfiques qui devraient être dans le sauvetage de la microflore modifié pour rétablir l’équilibre.

Les probiotiques, en fait, sont des compléments alimentaires qui contiennent des micro-organismes viables qui sont normalement présentes dans nos intestins et aide à améliorer la microflore intestinale, afin d’améliorer l’état de santé de la personne. Sont également disponibles des suppléments, appelé symbiotes, qui sont constituées par des substances à effet prébiotique, comme le psyllium, les fibres, les probiotiques comme les lactobacilles et les bifidobactéries, qui sont en mesure de stimuler et d’encourager la croissance de la flore bactérienne et d’améliorer l’équilibre le plus efficace et de manière rapide.

Le contenu de la publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

^